2021

Je vous adresse tous mes vœux pour cette année 2021.
Ce n’est pas une année comme les autres, elle vient après 2020 l’année sombre de la pandémie qui a déjà tué trop de Français, certains dans notre arrondissement comme notre député Claude Goasguen. Je l’ai combattu politiquement, fût son adversaire aux dernières législatives mais je respectait l’homme dans sa complexité. Avec cette crise, nous  avons connu aussi un formidable élan de solidarité, le personnel soignant bien sûr, qui s’est donné à 200% et continue à le faire sans relâche dans nos hôpitaux, mais aussi les habitants du 16e, nos voisins, pour fabriquer ou distribuer des masques, pour faire des gâteaux pour les soignants, pour aider les plus précaires dans cette période si difficile.
Le gouvernement a eu des lenteurs, des ratés, mais aussi une réactivité pour aider nos entreprises, les salariés avec parfois il est vrai est le sentiment d’injustice quand certaines professions était autorisées à travailler et d’autres non.

J’ai beaucoup de divergences avec le gouvernement nommé par Monsieur Macron et son premier ministre,  sur les questions sociales, environnementales, sur la restriction des libertés individuelles. Avec mes camarades socialistes, nos élus à Paris et nos parlementaires nous continuerons à nous battre démocratiquement pour défendre nos valeurs pour faire progresser nos idées. Sur la crise sanitaire, tentons avant tout d’être utiles.

Pour cette nouvelle année je vous souhaite bien sûr une bonne santé, c’est notre préoccupation majeur avec ce virus qui continue à se propager.
Nous avons enfin le vaccin disponible pour faire face, je devrais dire les vaccins c’est c’est une excellente nouvelle.
Avec vous, je souhaite poursuivre le travail que nous avons mené ensemble ces 6 dernières années pour plus de justice sociale, pour les écoles de nos enfants, pour une transition écologique, pour une meilleure végétalisation, pour créer des incubateurs pour nos start-up et créer des emplois… je me battrais encore à vos côtés, non plus comme élu mais comme habitant et militant de gauche attaché à cet arrondissement.

Le sud de l’arrondissement dont je vais m’occuper au titre de la présidence du conseil de quartier Auteuil Sud sera bien sûr maintenant ma priorité.
Je suis par ailleurs candidat aux régionales. la liste conduite par Audrey Pulvar.  Notre ville et la région Île de France ont destin lié. La région est responsable du développement économique, des transports et des lycées. Les parisiennes et les parisiens ont largement renouvelé leur confiance à Anne Hidalgo, nous devons maintenant reprendre la région pour unir nos efforts.
Voilà donc plein de bonnes raisons de vous rencontrer en 2021 et d’ agir en voisins, en commun, pour un 16e d’avance.

Commentaires